Se connecter

Savoir dire non à son enfant





Vous, parents savez parfaitement à quel point il est facile de céder à son enfant dans certains cas plutôt que de mener un combat fatiguant pour se faire respecter. Entre les responsabilités au boulot, les différentes tâches à la maison et l’éducation des enfants, vous finissez par lâcher l’affaire sur des « détails ». Cependant, ces fameux détails méritent qu’on s’y intéresse d’un peu plus près… A trop dire OUI sans s’en rendre compte votre enfant développe au fur et à mesure de très mauvaises habitudes comportementales qui auront certainement des répercussions dans sa propre vie plus tard.

Quand et comment dire NON ?

Les enfants testent les limites de leurs parents de façons variées, ils ne s’arrêtent pas tant que vous ne cédez pas ou que des « non » définitifs, non négociables, ne viennent se confronter à eux.

Néanmoins, il ne faut pas confondre envies et caprices chez votre petit. Il faut savoir analyser ses demandes, sont-elles nécessaires ? Est-ce raisonnable de dire oui ?

Si vous vous rendez compte que la réponse ne satisfait pas les questions précédentes, c’est que le refus doit intervenir. Mais dire non, fait-il de nous des mauvais parents ? Mon enfant va t’il m’en vouloir ? Tant de culpabilité … Que vos enfants savent très bien exploiter. Ils ont cette capacité à vous cerner et déterminer les moments parfaits de leurs attaques pour vous faire céder.

La manière de dire « non » devient alors primordiale. C’est un peu la technique d’une main de fer dans un gant de velour. Il faut unir fermeté avec pédagogie, c’est à dire que votre décision doit être irrévocable, mais il ne faut pas pour autant laissez votre enfant dans l’incompréhension et lui expliquer ce refus. Lors de décisions parentales communes, il est très important de ne jamais se contredire devant votre enfant, il y verra là, une faille.

Pourquoi cela est important ?

Même si c’est dur parfois de devoir rentrer en conflit avec son bambin, cela est très important pour qu’il s’épanouisse plus tard dans sa vie d’adulte.

Il en tirera des valeurs très importantes telles que : que tout ne lui est pas dû, la vrai satisfaction d’un besoin réel, qu’il n’est pas le centre du monde et donc se mettre à la place des autres.

Ainsi, confronter votre bout de chou à un NON, le replacera dans la réalité de la vie. Pour devenir grand, il a besoin de savoir que tout n’arrive pas tout cuit dans la bouche, à gérer son temps et son argent, ou encore que nous avons tous des devoirs et des droits.

Quelles sont les conséquences d’un enfant sans limites ?

Si vous n’affirmez pas vos limites, en pensant préserver votre enfant, c’est lui que vous punissez finalement.

Lorsqu’il grandira et qu’il réalisera ses devoirs et ses responsabilités dans sa vie, dans le monde du travail. Il sera perdu, il aura un sentiment de dépression et de déception face à cette autonomie nouvelle, qui ne sera pas à la hauteur de ses attentes.

La preuve en témoignage :

« Mon patron est toujours sur mon dos. J’en ai marre ! Ce n’est pas ce que je veux faire de ma vie »… Arthur n’a pas su se plier aux exigences d’un travail. Chômeur, à 32 ans, il passe ses journées sur les jeux en ligne. Sa maman continue à le servir. Arthur ne fait rien à la maison. Il n’a pas de relation affective stable. Bien qu’il ramène de temps en temps une fille pour dormir, cela ne dure jamais longtemps. Depuis sa plus tendre enfance, sa mère l’a protégé. Après le départ de son père, elle n’a jamais su refaire sa vie. Aucun homme n’a eu la permission de mettre des limites à Arthur, aucun n’a supporté les exigences de cet enfant-roi rapidement devenu tyran.

 

Comme vous l’aurez compris, savoir dire non est considérable au développement d’un enfant et pour facilité son passage à l’âge adulte. Pour ce faire, il faut bien intégrer que chaque extrême dans l’autorité n’est jamais bon, que se soit à travers le laxisme ou à travers la fermeté.

Pour plus de renseignements sur l’éducation, rendez-vous au congrès Innovation en éducation, qui se déroule sur Montpellier le 23 et 24 février. Billetterie ici => https://www.innovation-en-education.fr/billetterie/

Source : https://www.refl-actions.org/jeunes-reflactionautes/quand-et-comment-dire-non-a-un-enfant/

0 responses on "Savoir dire non à son enfant"

Laisser un message

Conception © Neo-bienêtre  
X