Recevez gratuitement un kit pédagogique de 40 pages en vous inscrivant à la newsletter.

9 qualités d'un enseignant

Les 9 qualités d’un bon enseignant de primaire

Le métier d’enseignant revêt une importance capitale, puisqu’il aide à faire grandir les enfants et à leur offrir les connaissances et compétences qui leur serviront toute leur vie. L’enseignant doit connaître sur le bout des doigts les matières du programme scolaire : le français, les mathématiques, les langues vivantes, les sciences et technologies, l’Histoire et la géographie, les enseignements moraux et civiques… Cependant, l’enseignant est aussi le garant de certaines compétences interpersonnelles de l’élève, comme l’estime de soi et le goût de l’apprentissage. C’est donc un métier, qu’il vaut mieux exercer par vocation de la transmission et pour lequel il faut avoir cultivé certaines aptitudes. Les 9 qualités principales d’un enseignant de primaire sont :

  • La maîtrise de ce que l’on enseigne. C’est une qualité sine qua non de l’enseignement : pour transmettre un savoir, il faut déjà avoir acquis ce savoir.
  • La passion de ce que l’on enseigne ou la passion d’enseigner. Ce n’est pas une qualité donnée à tout le monde, mais lorsqu’on transmet avec passion, les apprenants sont facilement réceptifs.
  • Le sens de l’écoute. Être à l’écoute de ses élèves permet de saisir comment fonctionne chaque élève et de désamorcer les situations dans lesquelles il a du mal à comprendre la leçon qui lui est enseignée. En outre, c’est une qualité qui permet par exemple d’aider un élève en décrochage scolaire, ou ayant de grosses difficultés.
  • L’empathie est une qualité nécessaire à toute personne qui travaille au contact ou au service d’autres personnes.
  • L’adaptabilité occupe une place importante lorsqu’on exerce avec des enfants. S’adapter, c’est se mettre au niveau de l’élève, mais c’est aussi trouver des solutions ou mettre en place des outils selon leurs profils. Un enseignant peut avoir dans sa classe des élèves présentant un TSA (Trouble du spectre autistique) ou un autre trouble des apprentissage pour lesquels il faudra faire preuve d’une grande adaptabilité.
  • Être un bon communiquant. Un enseignant est systématiquement au contact des enfants, mais aussi de leurs parents, et d’une équipe pédagogique au travers de laquelle il faut savoir défendre ses positions avec conviction et diplomatie. C’est pourquoi, une communication bienveillante est essentielle.
  • La patience est une qualité essentielle si vous ne voulez pas perdre votre santé mentale à la tâche. En tant qu’enseignant, il faut savoir accepter que tout apprentissage ne sera pas une courbe linéaire et sans accro pour vos petits apprenants. De fait, certains apprentissages peuvent prendre du temps, la patience sera sûrement votre meilleure alliée.
  • La motivation. En plus de la patience, garder une motivation et une confiance dans les capacités des élèves sans faille, sont les clés pour devenir un enseignant mémorable !
  • L’enthousiasme, encore et toujours. L’enthousiasme d’un professeur est un facteur motivationnel pour les élèves. C’est ce qui leur donnera envie de se surpasser.

Quelles sont les compétences requises pour devenir enseignant ?

La formation pour devenir enseignant dure 5 ans, elle inculque toutes les matières à connaître pour pouvoir les transmettre aux élèves. Durant cette formation, les enseignants apprennent aussi certaines connaissances essentielles à leur métier comme le fonctionnement de l’apprentissage chez l’enfant. Une fois que l’enseignant prends sa fonction, il s’engage implicitement à transmettre à l’enfant les valeurs de la République et à respecter les principes fondamentaux du système éducatif, dans le cadre réglementaire de l’école.

L’enseignant s’engage alors à se mettre au service de la réussite de tous les élèves. Selon le ministère de l’Éducation nationale, en classe, les compétences de l’enseignant sont :

  • Connaître le fonctionnement des élèves et des processus d’apprentissage
  • Être capable de s’adapter à la diversité des élèves
  • Accompagner chaque élève dans son parcours de formation
  • Respecter les principes éthiques
  • Maîtriser la langue française
  • Maîtriser une langue vivante étrangère
  • Maîtriser l’usage du numérique nécessaire à l’exercice de son métier

En plus de son travail au sein de la classe, l’enseignant doit avoir des compétences relatives à l’exercice de sa fonction au sein d’une équipe pédagogique. Il doit savoir :

  • Coopérer au sein d’une équipe
  • Contribuer à l’action de la communauté éducative
  • Communiquer avec les parents d’élèves
  • Coopérer avec les partenaires de l’école
  • S’engager dans une démarche collective de développement professionnel

Qu’est ce qu’un bon professeur ?

Du latin profesore “celui qui fait profession de”, lui-même dérivé de profiteri “déclarer ouvertement, enseigner”. Le professeur est donc celui ou celle qui transmet un savoir, qui dispense la connaissance. Le bon professeur a compris que l’instruction qu’il donnera aux élèves sera déterminante pour leur futur. Il se souciera donc de leur apprentissage, mais également de leur évolution sur le plan humain.

  1. Apprendre de ses élèves.
  2. Appliquer des méthodes variées
  3. Porter un regard bienveillant envers ses élèves.
  4. Croire en leur potentiel.
  5. Leur apprendre à avoir confiance en eux ​​
  6. Mettre en œuvre un climat de confiance et de coopération dans la classe
  7. Savoir se préserver pour ne pas en arriver à détester son métier.
  8. Maîtriser sa matière, sans se sentir supérieur.
  9. Comprendre ses émotions et les émotions de ses élèves et développer les approches nécessaires pour les apprivoiser et les réguler en classe.
  10. Soutenir l’élève dans la mise en place d’une image positive de lui-même.
  11. Comprendre que chaque 3 minutes, l’élève discrimine entre participer au cours ou s’évader vers d’autres activités.

Comment être apprécié de ses élèves ?

L’apprentissage est une activité qui demande beaucoup de ressource cognitive à un enfant. Alors que la tendance naturelle de l’enfant ou de l’adolescent se porte plutôt sur la recherche du plaisir immédiat. Sachant cela, pour que les élèves apprécient leur professeur, il doit savoir rendre l’apprentissage moins pénible à leurs yeux. Toutefois, il existe des pistes pour donner aux enfants l’envie d’apprendre ou pour rendre votre cours plus intéressant.

La deuxième clé pour être appréciée, c’est de croire sincèrement que l’élève est capable. De fait, un professeur qui se présente devant un élève en lui faisant comprendre qu’il l’aidera à développer son plein potentiel, qu’il lui fait confiance, lui donnera une place de choix dans le cœur de son apprenant. 

Finalement, un bon enseignant, c’est celui dont on se souvient même si lui ne se souvient pas toujours de vous !

Quel est le comportement adéquat d’un enseignant en classe ?

La priorité de l’enseignant est de transmettre sa connaissance et de s’assurer que les élèves ont acquis les apprentissages. De ce fait, le comportement adéquat à adopter est de tout mettre en place pour que cette mission soit remplie dans le temps impartie.

Pour cela, l’enseignent devra mettre en place les outils et une structure de cours adaptés au niveau de ses élèves, en étant assez stimulant pour susciter leur intérêt, tout en allant à un rythme qui leur convient. Les évaluations doivent être encourageantes et ne pas être construites dans un objectif de pénalisation des élèves.

Quelles sont les qualités nécessaires d’un professeur particulier ?

Le professeur particulier a pour objectif de venir renforcer les connaissances de l’élève, généralement dans la ou les matières qui lui font défaut. L’avantage du professeur particulier est qu’il travaille la plupart du temps avec un seul élève. L’inconvénient, c’est qu’il ne passe que quelques heures avec ce dernier. Il lui faudra donc trouver une méthode rapidement pour que l’élève comble ses lacunes de manière efficace. De ce fait, les qualités d’un bon professeur particulier sont :

  • Un sens de l’écoute, pour comprendre d’où vient le blocage de l’élève.
  • L’adaptabilité. Même s’il s’agit de s’adapter à un seul élève, c’est l’occasion de créer une méthode sur mesure. C’est-à-dire, une méthode qui s’adaptera aux capacités et de la motivation de l’élève.
  • La patience, parce que même en intervenant en renforcement sur une matière précise, l’élève peut continuer à éprouver des difficultés.


Thématiques

Recevez gratuitement un kit pédagogique de 40 pages !

Explorez l'univers d'IEE