Une mère et sa fille de dos

Quel est le rôle de l’éducation ?

L’importance d’ éduquer ses enfants

Les petits français demandent souvent quel est le rôle de l’éducation. Ils ne comprennent pas forcément à quoi ça sert d’aller à l’école ou à quoi ça sert de dire « merci ». Tous les enfants n’ont pas la chance de recevoir une éducation, que ce soit à la maison ou en classe. Nous vous expliquons en quoi c’est important.

L’éducation au sein de la famille

Acquérir un savoir-vivre

Pour vivre avec les autres, l’apprentissage des bonnes manières est crucial. C’est comme connaître son code pour pouvoir conduire. Il ne s’agit pas seulement de savoir remercier une personne qui nous rend service, c’est aussi savoir laisser sa place à une femme enceinte dans le bus ou ne pas jeter son chewing-gum sur le trottoir. 

Il est important de noter que l’enfant bien élevé d’aujourd’hui est différent de celui d’hier. L’autorité absolue qui poussait l’enfant à faire la bise à tous les passants est révolue. Les adultes comprennent que l’enfant n’est pas obligé d’obéir à tout, tout le temps. Leur bonheur et leur épanouissement sont pris en compte. Ils ont aussi le droit de faire des choix.

Développer son langage

Éduquer son enfant, c’est aussi prendre le temps de lui faire vivre de nouvelles expériences au quotidien et de lui parler. Aller au zoo pour apprendre le nom des animaux, au marché pour savoir ce qu’est une aubergine, ou se balader sur le port et découvrir le nom des crustacés. 

Rien que le fait de lire quelques minutes chaque jour lui fait acquérir du vocabulaire. Grâce à cela, il est plus habilité à parler de ses besoins, de ce qu’il voit et de ce qui le dérange. Sans cette capacité à se faire comprendre, la vie en société est plus que compliquée.

Un enfant donne à manger à un lama

Recevoir des valeurs

Ces valeurs peuvent venir de nos propres parents, de nos grands-parents. Elles peuvent aussi venir d’une lecture ou d’un ami. Ces qualités acquises au fil du temps nous rendent meilleurs. Elles peuvent être universelles comme la solidarité, la tolérance, la vérité ou encore l’honnêteté. Elles peuvent aussi être propres à notre famille :  l’amour, l’empathie et le pardon par exemple. Pour inculquer des valeurs à nos enfants, nous devons d’abord montrer l’exemple. 

Gérer ses émotions

Un enfant qui grandit seul, sans recevoir d’éducation, est incapable de gérer ses émotions. Les parents sont les premiers à armer leurs bambins contre tout ce à quoi ils vont pouvoir faire face. La gestion des émotions passe par des activités comme le sport, la cuisine, le chant ou la musique. Si l’enfant est triste, en colère ou heureux, il peut laisser sortir ces émotions par l’un de ces biais. 

Il doit aussi apprendre à parler de ses sentiments. S’il a peur ou qu’il ressent de la frustration ou de la jalousie, il doit pouvoir comprendre d’où sa vient, comment y remédier et quoi faire la prochaine fois. Intérioriser ses émotions est mauvais pour sa santé morale et physique. Le stress engendré peut impacter le développement de son cerveau.

L’éducation au niveau scolaire

Vivre en société

Le vivre ensemble est une compétence fondamentale enseignée à l’école. Dans les programmes scolaires, certains enseignements sont communs à tous. Au niveau des compétences sociales et civiques, les enfants doivent apprendre :

  • le sens du dialogue, de la négociation, du consensus et le travail en équipe ;
  • le respect des règles de vie collective, dans la classe et dans le reste de l’établissement ;
  • le sens de la responsabilité, individuelle et collective, en matière de sécurité, de santé, de sexualité ;
  • le respect des autres, la civilité, le refus des stéréotypes et des discriminations.
 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Innovation en éducation (@innovationeneducation)

Découvrir le monde

De la maternelle à l’université, les enfants apprennent comment le monde fonctionne. En quoi les pays sont différents, mais aussi semblables ? Comment pousse une plante ? Comment fonctionne une éolienne ? Dans l’enceinte de l’école ou à l’extérieur, les petits curieux ont soif de toujours en savoir plus. En observant, en expérimentant, les élèves ouvrent leur esprit, développent leurs connaissances de ce qui les entoure.

Acquérir des compétences

C’est bien connu, c’est en faisant que l’on apprend le mieux. Au quotidien, avec le soutien de leurs enseignants, les enfants de maternelle et de primaire travaillent autour de 8 thématiques communes à tous, pour gagner en compétences :

  • les langages pour penser et communiquer. Le français et langues étrangères, à l’oral et à l’écrit, mais aussi le langage mathématique et le langage des arts et du corps ;
  • les méthodes et outils pour apprendre ;
  • la formation de la personne et du citoyen ;
  • les systèmes naturels et les systèmes techniques ;
  • les représentations du monde et l’activité humaine.

Ces 5 domaines se déclinent sous des formes variées. Chaque enseignant est libre d’enseigner ces compétences de la manière qui lui semble la plus appropriée. Par la suite, au collège puis au lycée, la difficulté augmente, mais les objectifs restent plus ou moins les mêmes.

Prendre soin de sa santé

L’école éduque aussi à la santé, aux différentes manières de prendre soin de son corps. Selon l’OMS, la santé peut être définie comme « un état de complet bien-être physique, mental et social qui ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité ». C’est un des enjeux du système éducatif car sans la santé, la réussite éducative des enfants est en péril.

Au programme, il y a notamment l’éducation à l’alimentation et au goût, la promotion de l’activité physique, l’éducation à la sexualité et l’amélioration de l’environnement. Plus tard, les établissements scolaires font aussi la prévention des conduites addictives. C’est important que tous ces sujets soient abordés à l’école car dans certaines familles, la nourriture servie n’est pas saine et le sport est inexistant. L’enfant doit pouvoir faire les bons choix en grandissant.

des enfants font du vélo

L’éducation au global tend à être lissée entre les parents et les enseignants. À la maison, papa et maman s’intéressent de plus en plus au développement cérébral de l’enfant. À l’école, l’enseignement des bonnes manières et la gestion des émotions reviennent de plus en plus aux professeurs. Peu importe d’où elle provient et sous quelle forme elle est transmise, l’éducation est un droit fondamental, primordiale au bon fonctionnement de l’être humain. Pour plus d’informations liées à l’éducation, abonnez-vous au magazine dédié.

Sources :

https://www.doctissimo.fr/famille/education/regles-de-vie/bonnes-manieres-enfant

https://etreparents.com/limportance-dinculquer-les-emotions-a-la-maison/

https://eduscol.education.fr/1562/apprendre-vivre-ensemble

Thématiques

Explorez l'univers d'IEE