6 pédagogies alternatives à connaître

Focus sur 6 pédagogies alternatives qui font leur preuve

Depuis quelques années, en France, il y a une ouverture des pédagogies traditionnelles. Les professionnels de l’enseignement et les parents se rendent compte qu’il y a d’autres moyens de faire grandir les élèves. Apprendre en restant assis à écouter quelqu’un parler toute la journée est à la portée de très peu d’enfants. Alors quelles sont ces pédagogies alternatives qui révolutionnent la façon dont nos enfants s’ouvrent au monde ?

Qu’est-ce qu’une pédagogie alternative ?

Une pédagogie alternative est une façon d’apprendre autrement basée sur un enseignement différencié. De nos jours, les parents font plus facilement la démarche de se renseigner sur ce qui se fait en dehors des méthodes traditionnelles. De ce fait, les écoles alternatives poussent comme des champignons en France comme ailleurs. Au cœur de ces pédagogies, le bien-être et l’épanouissement de l’enfant. Apprendre de façon concrète et ludique, et acquérir des connaissances et compétences vraiment utiles dans la vie, plutôt que d’écouter des cours magistraux sans dynamisme. Le numérique prend aussi de plus en plus de place dans les apprentissages des bambins, les écrans font bel et bien équipe avec les enseignants.

1 – Montessori

Créée par Maria Montessori au début des années 1900, cette pédagogie alternative est connue et appréciée dans le monde entier. Quand elle a commencé, celle qui n’est plus à présenter donnait des leçons aux enfants pauvres à Rome, dans la « Maison des enfants ». Les principes éducatifs à la base de sa méthode sont la liberté et le développement naturel des élèves. Chacun d’entre eux est libre de choisir ses activités et d’avancer dans ses apprentissages de manière autonome. Pour enseigner à la manière de Montessori, l’environnement doit être adapté. Il existe du matériel pédagogique lié à la méthode, pour développer les sens des bébés et des plus grands. Celui-ci a 3 caractéristiques : il est adapté à chaque tranche d’âge, il est auto-correctif (l’enfant se rend compte de son erreur et se corrige seul) et il est fabriqué dans des matières nobles comme le bois.

2 – Freinet

Dans cette méthode d’enseignement, les enfants sont également acteurs de leurs apprentissages. Créée dans les années 1920 par Célestin Freinet, cette pédagogie voit les activités scolaires comme un vrai travail. L’enfant est encouragé à découvrir ce qui l’entoure, à tâtonner avant de réussir quelque chose. Analyser, émettre des hypothèses, se tromper, recommencer. Faire pour apprendre, telle était la devise de Freinet. Il n’aimait pas non plus la punition, qui selon lui ne sert à rien, si ce n’est qu’à humilier. C’est une pédagogie qui n’est malheureusement pas facile à mettre en place dans un contexte scolaire lambda. Les techniques Freinet incluent des échanges, la découverte du monde en dehors de l’école et des contrats de travail (tous les termes de l’activité sont clairs pour tous).

3 – Steiner-Waldorf

La pédagogie alternative Steiner-Waldorf doit son nom à Rudolf Steiner, un intellectuel et philosophe autrichien né vers la moitié du 19e siècle. La première école qu’il ouvre accueille les enfants des travailleurs de l’usine de cigarettes Waldorf Astoria. Au cœur des principes éducatifs de cette pédagogie, il y a l’environnement naturel, les activités créatives et les langues. Les enfants apprennent au rythme des saisons et font souvent des sorties en pleine nature. Cela facilite les jeux libres et l’activité physique, essentiels au bon développement de l’enfant. Les techniques manuelles comme la couture, le jardinage ou la menuiserie sont enseignées à tous les élèves. Le but est de découvrir le plus de choses possibles afin de permettre à l’enfant de se construire dans son individualité et de trouver ce qu’il aime vraiment faire. 

4 – Decroly

Le belge Ovide Decroly est à l’origine de cette pédagogie, créée vers 1900. Celle-ci est très populaire en Finlande, pays réputé pour avoir le meilleur système éducatif au monde. Dans une école où la pédagogie Decroly est à l’honneur, les élèves apprennent à comprendre. Observer, travailler en groupe, émettre des hypothèses, percevoir que le monde forme un tout. Tout comme pour Montessori, cette méthode permet aux enfants de développer leur capacité d’autonomie, d’être acteurs de leurs apprentissages. Elle respecte également leur rythme et leurs besoins, leurs forces et leurs faiblesses. 

5- Reggio, une pédagogie alternative à connaître

Cette pédagogie est plus récente puisqu’elle a été développée par Loris Malaguzzi dans les années 1960 dans la ville de Reggio Emilia. Dans les établissements qui la pratiquent, l’expression au sens large est favorisée. Chaque enfant peut communiquer de la façon qu’il préfère : émotionnelle, langagière, artistique ou même corporelle. Ici aussi la nature joue un rôle essentiel dans les apprentissages, elle est au cœur des découvertes de l’enfant. Les thèmes de la ville et de l’art sont également prépondérants.

 

6 – La Forest School

Le concept d’école dans la forêt, aussi connu sous le nom de « Forest School » existe depuis le début du 20e siècle. Il a été adopté depuis longtemps par certains pays comme la Scandinavie, l’Angleterre ou l’Allemagne. En France, la première école de ce genre a vu le jour en 2018. Sous la surveillance de son enseignant, l’enfant explore la nature, fouille, trouve des trésors, les partage et prend confiance en lui. Tous les sens sont en éveil : on touche, on sent, on observe et on goûte même parfois. L’environnement dans lequel il évolue est important pour la motivation de l’élève, élément clé pour un apprentissage de qualité. Qu’il pleuve ou qu’il fasse soleil, l’enfant est toujours heureux de passer ses journées dans la forêt ! Malheureusement, de toutes les pédagogies différentes, elle est peut-être la plus difficile à mettre en place.

En bref…

Toutes ces pédagogies ont fait leurs preuves et de plus en plus de professeurs adoptent leurs principes. Si comme toutes choses des désavantages à chaque méthode peuvent être notés, ils restent minimes. Pour apprendre à vraiment connaitre vos enfants et découvrir ce qui les fait s’élever, jouez en famille avec le jeu de cartes « C’est quoi le bonheur pour vous ? ».

Sources :

https://decouvrir-montessori.com/quest-ce-que-la-pedagogie-montessori/

https://ekladata.com/7nAglYhBX77Y-NSZy6ZhKCVbc9E/Sup-de-cours-Celestin-Freinet.pdf

https://nature-et-famille.com/pedagogie-steiner-waldorf-les-principes-educatifs/

http://www.decroly.fr/ecole-decroly/pedagogie/ 

https://positifbycecf.org/2021/06/01/lecole-dans-la-foret/:

Thématiques

Explorez l'univers d'IEE