Se connecter

Programmation du Congrès Innovation en éducation 2020 : Sandra Meunier

Comme chaque année, nous sommes heureux de toutes les belles personnes qui nous font l’honneur de venir donner une conférence lors du congrès. Vous aussi venez prendre votre dose d’inspiration ! Aujourd’hui, nous vous présentons Sandra Meunier, qui interviendra le samedi 24 octobre à 18h30 sur le thème “ Ré-enchantons l’école, osons le bonheur ! “. 

Le congrès Innovation en éducation, c’est quoi ? 

Cet événement est un point de départ, une porte ouverte pour échanger, envisager de nouvelles options et continuer à avancer dans cette voie qui nous rassemble : tendre vers une éducation meilleure. Car tout part de l’éducation. C’est la seule conviction qui nous anime, et celle qui a donné naissance au Congrès Innovation en éducation. En effet, il nous paraît primordial de nous réunir afin de repenser ensemble le monde de demain. Ainsi, 10 conférenciers seront présents à Paris pendant ces deux jours afin de partager leurs connaissances dans des domaines divers et variés autour de l’éducation. Les solutions existent, et c’est un rendez-vous à ne manquer sous aucun prétexte ! Pour prendre votre billet, c’est par ici : https://www.innovation-en-education.fr/billetterie/

Une programmation de qualité : Sandra Meunier 

Art-thérapeute, auteure, enseignante et conférencière internationale, Sandra Meunier est une véritable ambassadrice de la joie ! C’est le genre de personne qui sait que le sens de sa vie est d’aider les autres. Et la question de la joie a toujours été centrale dans son parcours. Elle a travaillé pendant 17 ans dans les hôpitaux pour redonner de la joie à ceux qui la perdaient et à ceux qui allaient mourir. Nourrie de cette profondeur, elle a ensuite eu le désir de transmettre des outils de bien-être aux enfants pour qu’ils soient dans l’essentiel de la vie, dès le plus jeune âge. Toute la réflexion de Sandra repose sur la place de joie dans l’enseignement. “ La base de la joie dans la vie pour être heureux, c’est l’émerveillement. Dans ce sens, pourquoi ne nourrissons-nous pas l’émerveillement de l’enfant à l’école comme une base d’un bien précieux à cultiver toute sa vie? “

Son parcours :

Née en 1973 dans un petit village de l’arrière pays niçois, Sandra savoure une vie simple dans la nature. Passionnée d’art depuis sa plus tendre enfance, elle étudie et pratique très tôt la danse, le piano et le théâtre. Depuis toujours, une envie d’aider les autres se fait sentir. C’est une nature d’être. A 17 ans, elle monte « Le petit prince » avec des enfants défavorisés et fait une petite tournée dans les villages de montagne. Cependant, la poursuite de son parcours de vie se vit en dualité intérieure : quand elle s’intéresse à la psychologie, il lui manque la dimension artistique et quand elle vit pleinement l’art, il lui manque la profondeur de la relation d’aide. Comment concilier les deux ? 

A 20 ans, un grave accident bouscule sa vie. Son coma ne la laisse pas indemne et l’interpellera plus tard profondément sur le sens de sa vie. Ainsi, après une Maîtrise de lettres Modernes, elle travaille dans un centre éducatif pour un public de 16-25 ans en réinsertion. Elle ressent alors que l’art peut apaiser, soigner, donner de la joie. Ainsi convaincue de la puissance thérapeutique de l’art, elle part à Paris se former en art-thérapie, à l’INECAT, dirigé par le pédopsychiatre J. P. Klein. Parallèlement, elle  suivra pendant 13 ans un enseignement en thérapie corporelle et énergétique et travail sur la conscience. Un cheminement qui va donner naissance à deux magnifiques projets : 

  • Neztoiles 

En 2002, diplômée art-thérapeute, Sandra commence à travailler à l’hôpital en neurologie. Se sentant impuissante à apaiser les patients, elle décide un jour de venir en clown. Les patients pleurent, rient, se confient à son personnage Anabelle, une elfe-clown qui apaise les adultes hospitalisés. C’est décidé. Ce sera le cœur de sa vie professionnelle. Elle crée alors en 2005 l’association clown sympathique-empathique qui devient pour le grand public, l’association Neztoiles en 2012. Elle enchaîne par la gériatrie et les soins palliatifs puis la cancérologie. A partir de cette expérience de terrain, elle transmet différentes techniques relationnelles par des outils de communication créatifs et profonds. Depuis 2009, elle donne des “conférences- spectacle” auprès des équipes soignantes et dans des congrès médicaux nationaux puis des formations pour soignants, artistes et thérapeutes. Parallèlement, elle poursuit des ateliers d’art-thérapie-clown pour enfants endeuillés, pour des personnes en grande précarité sociale puis en psychiatrie. Elle forme d’autres Neztoiles. En 2013, 8 Neztoiles sont opérationnelles !

  • Terre de joie 

Et si nos enfants apprenaient à devenir des héros de la joie ? Depuis 2014, Sandra travaille sur un projet éducatif pour enfants : Terre de joie. C’est un jeu notamment pour les écoles autour de pratiques créatives et méditatives centrées sur la joie intérieure. Un jeu sur le savoir-être ensemble dans la joie et un nouvel outil ludique de pratiques méditatives créatives et de communication pour la classe. Les enfants sont ainsi invités à vivre des instants de joie individuellement et collectivement,  à échanger autour de ce thème central, à développer une aptitude au bonheur et à créer des outils pour être plus heureux ensemble. Les expériences sont basées entre autre sur la respiration, la libération des émotions, l’apaisement et la joie. Pendant plusieurs années, Sandra a approfondi et proposé un dispositif pour les enfants à l’école. Testé pendant 1 an au sein même de LEA, un réseau pédagogique et collaboratif mis en place par Nathan, Terre de joie/Objectif bien-être est sorti en avril, enrichi de la collaboration avec l’enseignante Marjorie Piechocki- Iacchetti pour la rédaction du livret pédagogique.

“ Qu’on ne me dise pas que je suis idéaliste. Cette proposition est très sérieuse et très en lien avec notre monde actuel en pleine mutation. Elle est aussi nourrie de réflexions du monde de la philosophie, des neurosciences et de la psychologie positive. La notion du héros de la joie est par exemple fondamentale dans mon dispositif et elle est un vrai moteur pour les enfants. C’est un processus pédagogique basé sur l’enthousiasme car il est essentiel de partir de l’élan de cœur de l’enfant. “

Tout ce que souhaite Sandra, c’est aider : “ Certains sont prêts à cela. D’autres ne savent pas encore que c’est possible et ne sont pas formés à cet accompagnement. Il faut les aider. Voici pourquoi des personnes comme moi, qui venons du milieu du bien-être, du développement personnel et de l’art, pouvons peut-être apporter une réflexion pleine d’audace pour envisager une éducation sereine et joyeuse du futur. C’est le cadeau que j’espère apporter aux enfants et aux enseignants. “

Rendez-vous au Congrès Innovation en éducation pour rencontrer Sandra Meunier, les 24 & 25 octobre 2020, espace Charenton à Paris ! Prenez vos billets par ici : https://www.innovation-en-education.fr/billetterie/

0 responses on "Programmation du Congrès Innovation en éducation 2020 : Sandra Meunier"

Laisser un message

Conception © Neo-bienêtre