Se connecter

Les neurosciences et l’école




Vous avez peut-être déjà entendu son nom mais vous n’avez pas encore eu le temps de découvrir qui il est et ses recherches ? Aujourd’hui nous vous présentons Idriss Aberkane, auteur du livre “Libérez votre cerveau ! Traité de neurosagesse pour changer l’école et la société”. Son but ? Fournir des clés pour mieux appréhender le fonctionnement de notre matière grise, pour une libération mentale et sociétale.

Idriss Aberkane, titulaire de trois doctorats, à la tête de trois entreprises, s’est fortement intéressé à la question des neurosciences d’où il a sorti un livre. Cet ouvrage interpelle nos modèles sociétaux, et en particulier l’école et l’éducation qui est, selon lui, “centrée sur la pensée de l’usine et pas sur la créativité, l’amour des savoirs, l’épanouissement”. Pour lui, “il faut remettre le plaisir au coeur de l’école. Si notre cerveau l’a développé et fonctionne avec lui, ce n’est pas par hasard. “ Il nous explique également qu’à l’heure actuelle, les professeurs souffrent de la situation alors que s’ils étaient “dans une école saine”, ils pourraient prendre du plaisir autant que les élèves en prendraient. Ce serait un véritable cercle vertueux.

Dans son livre, l’auteur prône une véritable école exploratrice, innovante, créatrice, basée sur un échange de savoirs. Une école de l’épanouissement pour tous ! L’éducation doit être libératrice, l’école doit être ludique. En effet, sur un plan neuroscientifique, le jeu est la façon naturelle d’apprendre.

Le jeu pour apprendre

En neuroscience, il existerait une véritable corrélation entre jeu et intelligence. Selon Aberkane, nous pouvons nous rendre compte que ce qui est intéressant pour les élèves de nos jours se passent sur les écrans : jeux vidéos, Facebook, vidéos Youtube… A côté de cela, l’école n’est plus compétitive ! Pourtant elle pourrait l’être car l’école, les enseignants et même les élèves eux-mêmes constituent un véritable puits de connaissances.

Quelques techniques de neurosciences pour favoriser l’apprentissage

• Focaliser l’attention des élèves sur l’essentiel : Les recherches montrent que l’attention des individus chute naturellement au bout d’environ 10 minutes, donc il faut être bref et varier les modes d’apprentissage !
• Répéter l’information pour mieux l’ancrer en mémoire : le mieux est de le répéter plusieurs fois, de manière différente.
• Faire bouger les élèves pour mettre le cerveau en condition… par du yoga par exemple !
• Favoriser la simulation multi-sensorielle : utiliser différents supports pédagogiques (vidéos, slides, fiches) et varier les activités (jeux, exposés, travaux individuels, mises en situation)
• Privilégier le visuel : “Une image vaut mieux que 1000 mots !”

Sources :

http://www.formavox.com
http://pluton-magazine.com/

[contact-form-7 id=”4242″ title=”Newsletter_forum”]

1 responses on "Les neurosciences et l’école"

Laisser un message

Conception © Neo-bienêtre