Se connecter

Education : apprendre la gratitude en 4 astuces




Les neurosciences le prouvent, pratiquer la gratitude au quotidien est un gage de bonne santé physique et relationnelle.

En termes d’éducation, la gratitude permet à l’enfant de penser et de voir le monde différemment, de manière positive, à travers la reconnaissance.

Ainsi, les enfants développent leur empathie, deviennent plus sensibles aux émotions des autres et se préparent à une vie meilleure, plus épanouie. Le premier conseil donné pour enseigner la gratitude est de s’y prendre très tôt, dès son plus jeune âge !

Dans cet article, on vous livre 4 astuces pour apprendre à votre enfant à dire « merci »

  1. Commencez par de la pédagogie

Les petites marques de gratitude permettent d’éclairer la vie des personnes qui nous entourent et qui en ont besoin.

Il est donc très important de remettre la reconnaissance au centre de l’éducation.

D’abord, il est nécessaire d’expliquer ce qu’est la gratitude à votre enfant, lui expliquer les bénéfices pour soi mais aussi pour l’autre.

Vous pouvez par exemple utiliser des exemples imagés.

Montrez que cette manière positive de considérer les rapports humains apporte plus de douceur, de confort mais surtout, rend heureux !

  1. Offrez du temps aux personnes qui vous entourent

Rien de tel pour apprendre la bienveillance de la gratitude que de l’incarnez vous-même. En donnant du temps aux autres, vous permettrez à votre enfant de mettre en pratique vos enseignements.

Vous pouvez par exemple lui apprendre le principe du don inconditionnel, en pratiquant avec lui des activités bénévoles.

Distribution de repas, opération de nettoyage des déchets, vous pouvez vous rapprocher d’une association et pratiquer une de ces activités avec lui pour qu’il fasse grandir son sentiment de gratitude.

En plus de lui inculquer de belles valeurs, vous lui apprendrez également l’engagement dans une communauté ; le principe du bénévolat et l’importance des actions humanitaires. 

  1. Réagissez aux émotions négatives

Votre enfant est en constante observation de vos faits et gestes. Ainsi, s’il fait un caprice ou pique une colère, il est important de contrôler votre réaction.

Sauf si sa colère est légitime, n’hésitez pas à lui faire prendre conscience de la situation en reprenant le contexte et en lui démontrant par différents exemples que sa crise n’a pas lieu d’être.

Non, c’est non ! 

  1. Montrez l’exemple

C’est bien connu : les petits écoutent et regardent beaucoup, mais ils imitent surtout !

N’hésitez pas à donner l’exemple en utilisant les mots de la gratitude : des termes comme  « merci » et « je te suis reconnaissant de… » doivent devenir des quasi-réflexes pour votre enfant.

Les bénéfices de la gratitude

Donner de soi après avoir reçu nous aide à résister au stress, mais aussi à prendre conscience que nous avons besoin des autres pour exister.

Enseigner la gratitude à votre enfant lui permettra de prendre conscience de la chance qu’il a d’avoir un toit , une famille ; un repas chaque soir ; d’être en bonne santé, etc. 

“Exprimer sa gratitude, c’est tendre la main vers l’autre, rendre grâce, partager.”

Ainsi, de la reconnaissance d’autrui en tant qu’être humain à la reconnaissance comme synonyme de gratitude, il n’y a qu’un pas : celui de la conscience que nous avons besoin les uns des autres pour exister.

C’est le regard de l’autre sur moi qui vient valider mon existence, puis confirmer ma valeur.

Source: www.pratique.fr 

0 responses on "Education : apprendre la gratitude en 4 astuces"

Laisser un message

Conception © Neo-bienêtre