Se connecter

Comprendre mon ado pour mieux gérer son éducation.

Vous le savez, l’adolescence n’est pas la période qui favorise le plus la relation  parents / enfants. Pourquoi ? A cet âge là, les ados sont à la recherche de leur personnalité. Ils sont préoccupés par leurs liens amicaux ou amoureux, ils sont exposés à leur ressentis en permanence.

Vous, parents, avez dépassés cette phase d’exploration de soi même depuis longtemps.

Alors comment comprendre votre enfant et comment réagir ?

Son style vestimentaire vous questionne ? Il ou elle veut se faire tatouer ? Vous ne comprenez pas la mode des jeans déchirés, des baskets que vous juger anti-glamour ?

Pas de panique : prenez le temps d’observer les autres ados et de voir ce qu’ils portent. Il est peut-être tout simplement « dans le moule ». Les vêtements, les accessoires sont des codes d’appartenance pour les ados, des rituels de passage qui montrent qu’ils grandissent.

Parlez-en avec lui. Qu’est-ce qui te plaît dans ce look ? Comment tu le décrirais ? Si moi je m’habillais comme ça, est-ce que ce serait adapté ou complètement décalé ? L’important est de garder un dialogue ouvert.

Votre ado sort tard ? Il ne vous prévient pas de ses sorties ? Il demande de plus en plus de liberté ?

Laissez-le proposer son heure de rentrée. A charge à lui de s’y tenir de façon à ce que vous ne soyez pas dans l’inquiétude. Il sait qu’il aura du retard ? Il passe un coup de fil pour vous prévenir et vous éviter de vous inquiéter. Faites-lui savoir que vous pouvez être souples tant qu’il respecte votre besoin de le savoir en sécurité.

Il ne respecte pas ses engagements et se met à rentrer de plus en plus tard ? Fixez vous-même l’heure à laquelle vous souhaitez qu’il soit de retour à la maison. Il sera possible de revenir au système précédent lorsque chacun se sentira prêt à essayer à nouveau.

Exprimez-lui votre confiance : il est capable de réfléchir à ce qu’il choisit de faire et aux incidences que cela aura sur sa vie. De façon générale, il est toujours plus efficace de faire appel au sens des responsabilités de votre ado plutôt que d’utiliser les punitions ou le contrôle.

Il a de plus en plus d’envies ? Il demande plus d’argent de poche ?

Pour l’achat d’un objet hors budget mais auquel il tient particulièrement, vous pouvez lui proposer le deal suivant : il commence par mettre de côté la moitié de la somme nécessaire et vous financez la moitié restante.

Evitez de lier l’argent de poche aux corvées quotidiennes (il n’a pas rangé sa chambre, il sera privé d’argent de poche). A l’inverse, vous pouvez lui payer les petits boulots qu’il fait et que vous auriez rémunérés s’ils avaient été faits par quelqu’un d’extérieur (tailler les haies, laver la voiture). Mais attention : on ne paye qu’une fois le travail fait – et bien fait !

Prévoyez un budget « vêtements » deux fois par an. A lui de le gérer ! S’il dépasse la somme allouée, faites preuve d’indulgence et de confiance dans le fait qu’il fera une meilleure répartition de ses dépenses la prochaine fois.

Il a emprunté de l’argent à son frère ou à un copain et il doit maintenant rembourser ? Laissez-le assumer seul ses dettes et tirer les leçons de l’expérience.

Il ne fait rien à la maison ? Qu’est ce qu’il est feignant… Mais comment peut-il avoir un si grand poil dans la main !

Impliquez votre ado dans les courses, la cuisine, le linge, le repassage, le rangement… c’est une façon de le préparer à l’autonomie de sa vie d’adulte.

Mettez au point une répartition des tâches (qui, quoi, comment, quand) et assurez-vous que chacun tient ses engagements.

Le piège à éviter est de tout faire à sa place en se disant « Je laisse tomber, il comprendra plus tard… ».

Il est hyperconnecté ? Toujours les yeux rivés sur un écran ! Il passe de son téléphone à l’ordinateur et à la télévision…

Pour limiter la tentation, évitez de laisser des écrans dans sa chambre.

Mettez-vous d’accord sur une heure de déconnexion des téléphones et des consoles de jeux. Passée cette heure, on range les portables dans une boite et on profite de la vie de famille.

Pas de repas devant la télé ! Le dîner est un moment d’échanges privilégié.

Si votre ado souhaite charger des applications sur son téléphone, regardez avec lui quel type d’applications il souhaite avoir et proposez-lui en certaines qui vous semblent intéressantes.

Votre ado est sûrement beaucoup plus « branché » que vous. Demandez-lui de faire partager ses compétences en numérique et tenez-vous informé des nouvelles technologies.

Vous avez maintenant plus de clés en main pour vous en sortir durant cette période charnière qu’est l’adolescence.

Source : https://www.magicmaman.com/jouez-la-discipline-positive-avec-votre-ado,3626771.asp

0 responses on "Comprendre mon ado pour mieux gérer son éducation."

Laisser un message

Conception © Neo-bienêtre  
X