Se connecter

Les conséquences de la surprotection




Trop protecteur ou pas assez , en tant que parents il est parfois difficile de savoir où donner de la tête concernant l’éducation de nos enfants et la méthode à adopter.

Nous avons parfois tendance à vouloir en faire trop, et à être trop “présent” dans le développement de notre enfant alors que celui-ci a besoin de faire ses propres expériences et d’apprendre par lui même.

Il en résulte alors certains aspects négatifs.

 

  • Manque de confiance :

Surprotéger son enfant ne lui apportera rien de bon, si ce n’est un manque de confiance en lui, qui pourra le suivre jusqu’à l’âge adulte.

Vouloir toujours tout faire à sa place, par peur qu’il n’y arrive pas, qu’il se blesse ou quelque autre raison est nocif , cela lui procurera le sentiment de ne pas être à la hauteur, et pourra avoir des répercussions sur son présent comme son futur.

  • Anxiété :

L’anxiété d’un parent, comme le stress et la peur, se transmet inévitablement à l’enfant, il est important de réussir à gérer ses émotions et d’essayer de ne pas influencer son comportement. Un parent anxieux renverra à l’enfant l’image d’un monde dangereux et difficile à affronter, celui ci aura alors plus de mal à s’épanouir et aura des peurs et doutes qui n’ont pas lieu d’être.

  • Estime de soi :

La surprotection se transforme toujours en manque d’estime de soi chez l’enfant, ce dernier pensera qu’il ne peut rien faire sans l’aide de ses parents et qu’il n’est pas capable de se débrouiller seul. Attention alors aux comportements d’enfant roi qui réclame toujours votre aide pour des tâches qu’il pourrait amplement réaliser.

  • Dépendance :

A trop vouloir contrôler la vie de nos enfants nous les privons de la vivre naturellement. Nous avons tous une envie ,plus ou moins consciente , de contrôler la vie de notre enfant pour que celle ci soit parfaite et sans embûches, et c’est là que nous nous trompons.

 

Il est important de leur laisser faire leur propre choix et erreur pour leur développement.

Notre rôle est d’accompagner, de conseiller et de guider mais certainement pas de faire à leur place.

Il faut donc réussir à doser justement la protection et la liberté de son enfant, garder un équilibre sans trop pencher d’un côté ou de l’autre, voilà le véritable enjeu du rôle de parents.

 

Source : Doctissimo.fr

0 responses on "Les conséquences de la surprotection"

Laisser un message

Conception © Neo-bienêtre  
X